Michel c’est ton pote un peu voir beaucoup beauf sur les bords. Le genre de pote qui ne peut pas s’empêcher de foutre du Patrick Sébastien en soirée, le genre de collègue qui te demande de tirer sur son doigt avant de lâcher une perlouse pépère à la machine à café, le genre de beau-frère qui te fait encore la blague de la tâche pistache en plein repas de famille ou encore le genre de camarade de classe qui te foutais la tête dans ton assiette en disant « tu trouves pas qu’elle pue la merde la bolognaise ». Mais Michel, c’est aussi ce pote qui a toujours aimé et aime encore taper sur le goulot de ta bière pour la faire mousser.

Ce pote qui tape sur ta bière pour la faire mousser

C’est sur que c’est une sacrée blague et que toi aussi tu l’as déjà faite un sacré nombre de fois en troisième mi-temps à la buvette. C’est vrai que c’est hyper drôle de voir ton pote, à la fois en rogne contre toi et pris de panique, s’empresser de foutre sa bière au bec pour ne pas laisser une goutte de ce précieux breuvage s’échapper au sol.

Mais quand toi tu as mûri, Michel lui s’est perfectionné dans sa connerie. Il a su ruser et être un véritable enculé pour réussir s’en cesse à te surprendre. « Oh putain c’est pas ta mère là-bas qui danse avec le prof de philo », « Mais non, y’a Nico qui roule une pelle à ta petite sœur ! ». Évidemment, à peine la tête tournée, tu entendais le bruit du verre qui tape, te ramenant à la dure réalité, que ton pote Michel est un putain d’enfoiré. Bref, tu avais fini toi aussi par muscler ton jeu. Quand tu le voyais arriver, tu préparais déjà une esquive ou un contre, tu avais pris le réflexe d’mettre ta main sur le goulot dès que tu te retournais et il avait fini par aller voir ailleurs si il y avait pas d’autres tocards à berner. Et vous avez fini par vous perdre de vue durant quelques années.

À lire aussi:
Génant: ce pote qui lance des chants de supporters en soirée.

Jusqu’à cette invitation l’été dernier à un barbeuc. Michel souhaitait vous présenter sa femme Vicky. Une belle Ukrainienne de 20 piges rencontrée au détour d’un dép. Chapeau de paille, cigare au bec, petits mocassins et polo RL. Putain, il a fait fortune au casino de Deauville que vous vous dites avec les copains dans les premiers instants. Et pas une blague potache durant tout le premier quart d’heure. Il a l’air d’marcher droit l’Michmich. Elle a l’air de l’tenir bien par les couilles surtout. Paraît qu’la dernière fois qu’il a joué au beauf, il a été privé de sexe pendant 2 jours. Et vu l’engin vous feriez tous pareil. Mais au bout de quelques heures, alors que tu matais tranquillement le cul de Vicky faisant la sirène dans leur piscine gonflable et que t’essayais discrètement de camoufler ta demi-molle, voilà que Michel s’approche de toi tout fier: « Dis moi Nanard, tu m’avais pas dis que ta femme était enceinte ? Non, parce qu’elle vient d’ouvrir sa 3ème IPA quand même ». Et paf, l’irruption de mousse sur ton calbute. « Putain Michel, on a 40 balais bordel ! ».

Nanard.

Leave a comment