Le 26 octobre prochain, à quelques jours du derby, sera diffusé en avant-première au Méliès Saint-Etienne, «Frères ennemis». Un film documentaire sur la rivalité footballistique la plus folklorique du football français qui repose sur un antagonisme traditionnel entre les habitants des deux villes voisines, entretenu chaque année, disons-le aussi, par les frasques des supporters les plus fanatiques. Un docu à ne surtout pas manquer, si tu veux te mettre en parfaite condition avant le derby.

freres-ennemis-le-documentaire-sur-le-derby

Que l’on soit originaire de Sainté ou de Lyon, il est impossible de ne pas être conscient d’la rivalité qui existe entre ces deux clubs et plus largement entre ces deux villes, distantes d’à peine 60 kilomètres. Une rivalité qu’avait très justement caractérisée Bernard Lavilliers « d’images d’Epinal », avec d’un côté l’ancienne capitale de l’acier et du charbon, et de l’autre, la capitale des Gaules et des grand bourgeois, avec d’un côté la ville ouvrière, chaleureuse et fêtarde, et de l’autre, la ville des soyeux, froide et catholique.

Si les personnes indifférentes au football sont indifférentes à cette rivalité, ceux qui s’en passionnent, comme nous, expriment au quotidien leur haine du voisin avec les collègues de travail, les amis ou la famille, de manière bon enfant en se chambrant, ou plus violente en se bastonnant.  Nous avons été bercés dès notre plus tendre enfance par les anecdotes et les souvenirs issus de cette mémoire collective et sportive. Par un grand-père un peu vénère, d’un frère qui a vécu en 1995 la barrière, d’un cousin qui aimait foutre des pains ou d’un ami bien aguerri. Nous avons grandi avec ces histoires, notre première fois au stadio puis nos premières insultes ont fait le reste du taff. Cette rivalité est aujourd’hui tellement ancrée en nous, qu’elle nous suivra toute notre vie et nous continuerons de la transmettre de générations en générations pour continuer d’entretenir cette flamme, cette culture des tribunes populaires.

« Frères ennemis » est un road trip entre Saint-Etienne et Lyon, une semaine avant le fameux match qui cristallise toutes les tensions entre Stéphanois et Lyonnais. Dans ce film documentaire, Alexis Magand et Grégory Gomez ne se sont pas cassé le cul à raconter l’histoire et la naissance de cette rivalité, non, les deux Auvergnats ont réalisé un film sur le derby avec ceux qui en parlent le mieux: les supporters. Ils sont ainsi partis à la rencontre des habitants d’la Loire et du Rhône, à la recherche d’anecdotes, à la quête de témoignages. Ces supporters, qui sont l’âme du derby et qui perpétuent cette rivalité ancestrale, parlent d’leur passion pour le foot, d’leur amour pour leur club et plus exactement d’leur rapport avec la ville voisine. Pendant une semaine, du lundi jusqu’au dimanche, le jour J, Grégory et Alexis, rencontrent toutes sortes de gagas et de gones. Ceux qui sont tombés amoureux au stade, ceux qui vivent entre les deux villes et qui se prennent la tête avec leurs voisins parce qu’ils ne supportent pas la même équipe mais aussi ceux qui supportent une équipe mais qui vivent dans l’autre ville et qui doivent se cacher pour pas s’faire gauler. Pour tous, on se rend compte qu’la rivalité va bien au-delà du foot. C’est culturel. Bref, ce reportage montre la folie qui s’empare d’la région pour un match de 90 minutes et qui, par ces nombreuses rencontres, illustrent c’que ce match a vraiment d’unique en France.

 

Frères ennemis,  avant-première + rencontre au Cinéma Le Méliès.
Jeudi 26 octobre – 21h – Événement facebook
10 place Jean-Jaurès, 42000 Saint-Etienne – 21h

Les autres dates:
27/10 : avant première La Fourmi (Lyon) – 20h30
31/10 : avant première Majestic (Firminy) – 20h3O
01/11 : avant première St Symphorien sur Coise – 20h
03/11 : médiathèque Jacques Prevert (Mions) – 19h
03/11 : avant première Ciné Lumière (Saint-Chamond) – 20h30

Séances supplémentaires:
Du 1/11 au 7/11 aux Cinémas de Saint-Chamond / Firminy et St Symphorien sur Coise.
Séances hebdomadaires en novembre au Méliès (St Etienne).

Leave a comment