Avec l’avènement du groundhopping en France, nouvelle forme de supportérisme née en Angleterre dans les années 70 qui consiste à aller voir des matchs dans des stades que l’on ne connaît pas, les initiatives pour faciliter le déplacement des supporters fleurissent saison après saison. La toute dernière en date est l’application StadiumGO, une plateforme de covoiturage entièrement dédiée aux supporters qui vont au stade. Rencontre avec Romain, fondateur de cette appli boosteuse d’aventure-foot.

StadiumGO, le Blablacar des supporters qui vont au stade

Peux-tu nous parler de ton parcours ? Et celui du reste de l’équipe ?
Parcours assez banal, étudiant lambda mais un peu cancre parfois. Ça fait rêver hein ? Plus sérieusement, j’ai fait une licence de Développeur Web parce que ça me passionnait, puis récemment une formation de Community Manager pour mieux maîtriser les enjeux de la communication. Après, pour le reste de l’équipe, j’ai la chance d’être entouré de personnes formidables aux compétences très variées qui vont du développement au marketing en passant par la créa. C’est génial parce que ça nous permet d’avoir une vraie force en interne pour faire des trucs vraiment cool. Grosse pensée pour Andréa et Jérôme, StadiumGO c’est en grande partie grâce à eux.

Comment t’es venue cette passion du football ?
Bon, c’est pas sur cette question que je vais être original, mais je sais que de nombreuses personnes se reconnaîtront. Comme beaucoup, ça vient du padre. Il était entraîneur de l’équipe du village (AS Aunay Sainville rpz) pendant plusieurs années. J’allais les voir jouer le dimanche, ça c’est mon vrai premier souvenir ballon. En vrai, ils se mangeaient des scores de baby-foot mais ça faut pas le dire. Puis viennent les matchs à la télé où tu dois supplier tes parents pour voir la deuxième mi-temps au lieu d’aller te coucher, jusqu’au jour où le premier pied au stade est posé. Là, c’est l’effervescence. Tu entres dans un lieu immense, tu découvres cette atmosphère si particulière, les tribunes populaires, les chants de supporters, la joie procurée par une balle au fond des filets… Une fois que tu y as goûté, c’est mort. Ça ne te quittera plus jamais. J’ai de multiples souvenirs marquants, de l’Abbé Deschamps au Stade Léon-Bollée en passant par les matchs à l’étranger un peu plus tard avec les copains. J’espère en vivre encore beaucoup d’autres, et peut-être qu’on se croisera dans un covoit, qui sait ?

Justement, racontes-nous un peu la naissance de ce projet ?
Si on retrace l’historique complet, c’était mon projet de fin d’études en 2014. J’avais réalisé un premier prototype de l’appli qui tournait pas mal, seulement à l’époque je n’avais ni l’envie, ni la mentalité adéquate pour monter un tel projet et créer ma boîte. Puis le temps est passé, et comme j’adore me balader de stade en stade le week-end, j’ai rapidement réalisé à quel point c’était triste et chiant de voyager seul ou avec des gens qui ne partagent pas les mêmes centres d’intérêt. Et puis, mine de rien ça fait un sacré budget à la fin du mois. Alors j’ai commencé à chercher un peu de monde de temps en temps via les réseaux sociaux, puis j’ai décidé de me replonger dans ce projet, que j’ai eu envie cette fois, de mener à bout. StadiumGO est né.

Concrètement, quels sont les objectifs de cette application ?
Le mot d’ordre est « Tous au stade », on peut difficilement être plus direct. Concrètement, l’objectif principal est de permettre au plus grand nombre de supporters et supportrices de voyager ensemble, entre passionné(e)s, pour assister à des matchs de leur club. Après, on a aussi vocation à favoriser le remplissage des tribunes grâce à l’application, et améliorer l’accessibilité au stade. On réfléchit à pas mal de choses de ce côté là, on s’organise ensemble, on est blindés de nouvelles idées en permanence donc ça ne fait aucun doute que l’application va évoluer en continu.

Découvrez mon aventure à Lens:
Fiers de Lens | Lens V Dijon

Si je comprends bien, vous êtes un peu le Blablacar du supporter pour aller au stade ?
C’est marrant, une fois sur deux on entend ça. Et c’est vrai. Pour les connaisseurs, on est un peu un mix entre AlloMatch et Blablacar, avec quand même d’autres avantages et de vraies différences. Plus concrètement, on est à ce jour la seule plateforme de covoiturage entièrement dédiée aux supporters, qui te permet de suivre ton équipe à domicile comme à l’extérieur. Ce qui est un réel avantage.

StadiumGO met à disposition un service le plus complet possible et qui correspond un maximum à tes besoins. Déjà, tous les autres moyens de transport t’obligent, la plupart du temps, à terminer le trajet en métro, bus ou trottinette si t’aimes sentir le vent dans tes cheveux. Nous, on te garantit d’arriver directement sur le lieu de ton match puisque ton conducteur va au même match que toi. Ensuite, on veut proposer une vraie expérience en mettant en relation des gens passionnés entre eux. Quoi de mieux que de voyager avec des gens qui ont la même ferveur que toi ? C’est quand même beaucoup plus fun et attirant que de tomber sur Roger, 47 ans, qui maintient pendant 4 heures que les footballeurs sont trop payés pour courir derrière un ballon. C’est du vécu, mais j’ai rien contre les gens qui s’appellent Roger, cœur sur vous les mecs.

Enfin, il y a aussi le côté pratique. En ayant fait quelques essais et recherches, on s’est vite rendu compte qu’environ 80 à 90% des supporters qui vont au stade en covoiturage rentrent directement après le match. Du coup, en empruntant un covoiturage sur StadiumGO et grâce à certains trajets, tu auras la garantie de rentrer chez toi après le match. Même si pour plaire au plus grand nombre, on propose aussi l’aller simple et le retour simple.

Après, même si ce n’est pas une différence notable avec nos concurrents, le côté écologique nous préoccupe beaucoup. Les déplacements de supporters représentent une part importante des émissions de CO2, et ça nous tient à cœur de montrer que le monde du sport et plus précisément les supporters se mobilisent face à ces problématiques.

StadiumGO, le Blablacar des supporters qui vont au stade

Capture d’écran de l’appli StadiumGO

Le phénomène groundhopping se développe de plus en plus, saison après saison en France. Que penses-tu de cette nouvelle forme de supportérisme et n’est-ce pas là un bon moyen de développement pour StadiumGO ?
On est clairement attachés à cette communauté puisque nous en faisons nous même partie. C’est assez fascinant de voir tout ce monde attiré par la découverte d’un stade, de son histoire, de la ville qui l’entoure. On constate aussi que de plus en plus de femmes rejoignent cette communauté, ça c’est vraiment très cool et c’est pas tata Marlene qui dira le contraire. C’est effectivement un axe sur lequel on compte s’appuyer, en mettant tout en œuvre pour couvrir le maximum de compétitions possibles. D’autres idées sont à l’étude mais on n’en dit pas trop pour l’instant. On réfléchit à de nouvelles fonctionnalités spécifiques à cette façon de visiter les stades.

L’appli StadiumGO n’est pas encore lancée, c’est prévu pour quand ? (ndlr l’appli est sortie depuis).
Sauf imprévu, on sera opérationnels pour le début de la saison 2019-2020 de Ligue 1 Conforama. On communique régulièrement sur les évolutions et les nouveautés, suffit de nous suivre sur les réseaux pour être au courant de tout ça. On est présents sur Facebook et Twitter pour l’instant, et on adore recevoir des messages d’amour dans notre boîte mail. Toi qui lit ça, écris-nous quand tu veux pour discuter.

Quoi de mieux pour terminer cette interview que de nous parler de ta plus belle aventure-foot. Si tu devais en choisir une, ce serait laquelle ?
La fameuse question. En vrai, j’ai jamais vraiment réussi à y répondre tellement chaque aventure est unique et regorge de souvenirs. Forcément, t’as le côté émotionnel qui me ferait te parler des premiers matchs avec le padre dans la fosse à Léon-Bollée ou à côté du parcage de l’Abbé-Deschamps, où t’arrives 2h avant le match, tu grignotes un casse-dalle pas vraiment bon de la buvette mais tu kiffes quand même parce que t’es déjà dans ton match.

Mais je crois qu’en vrai ce que je préfère, c’est les matchs à l’étranger qui mêle la découverte d’un pays, d’un stade, de l’histoire du club.. Tu fais parfois de belles rencontres sur place. Ça m’a permis de me retrouver à boire des bières dans les travées de l’Allianz Arena avec un allemand hyper accueillant sans pour autant qu’on arrive à capter un seul mot de ce que l’autre disait pendant une bonne demi-heure. Ça c’est un pur souvenir.

Téléchargez vite l’application StadiumGO sur iOS et Android pour te rendre au stade plus facillement.

Suivez StadiumGO sur Facebook et Twitter.

Cet article t’a plus mon gazier ? Rejoins ma page facebook pour être tenu informé de mes prochaines aventures-foot!

Laisser un commentaire